Survey of Economic and Social Developments in the Arab Region 2017-2018: Summary Skip to main content

Survey of Economic and Social Developments in the Arab Region 2017-2018: Summary

Symbol: 
E/ESCWA/EDID/2018/1/SUMMARY
Issued in: 
2018

In 2017, the world economy strengthened, and global GDP growth reached 3.0 per cent, up from 2.4 per cent in the preceding year mainly triggered by the performance of developed countries. In the Arab region, there is a slight decline in growth rates from 2.6 per cent in 2016 to 2.3 per cent in 2017 from the year before. However, a gradual improvement is anticipated with GDP growth forecast to be 2.9 per cent for 2018 and 3.1 per cent for 2019 for the Arab region.

A polarization of the economic and social developments was observed in 2017 between sub-regions and in varying degrees between countries of the Arab region amidst adopting a bundle of economic, social and fiscal reforms aiming at prompting competitiveness and diversity. Geopolitical tensions and their spillover effects remain a serious issue elevated by a number of on-going intra-regional diplomatic rifts in the region. Labour market dynamics and gender equality in the Arab region continue to remain challenging. However, most countries in the region embarked on implementing ambitious national development strategies to support in surpassing these challenges and uncertainties.

Aperçu de l'évolution économique et sociale dans la région arabe 2017: résumé

En 2017, l'économie mondiale s'est renforcée et la croissance du PIB mondial a atteint 3,0%, contre 2,4% l'année précédente, principalement en raison du rendement des pays développés. Dans la région arabe, les taux de croissance ont légèrement baissé, passant en moyenne de 2,6% en 2016 à 2,3% en 2017. Toutefois, une amélioration progressive est attendue, la croissance du PIB étant estimée à 2,9% pour 2018 et 3,1% pour 2019.

Une polarisation des évolutions économiques et sociales a été observée en 2017 entre les sous-régions et, à des degrés variables, entre les pays de la région arabe, dans le contexte de l’adoption d’un ensemble de réformes économiques, sociales et fiscales visant à stimuler la compétitivité et la diversité. Les tensions géopolitiques et leurs retombées demeurent un grave problème, exacerbé par les divergences diplomatiques persistantes entre les divers acteurs de la région. Les fluctuations du marché du travail et la question de l’égalité des sexes représentent toutes deux des défis majeurs. Toutefois, plusieurs pays de la région se sont lancés dans la mise en œuvre d’ambitieuses stratégies nationales de développement afin de surmonter ces obstacles et vulnérabilités.