Une nouvelle phase de coopération entre la CESAO et la ligue des états arabes Skip to main content

Une nouvelle phase de coopération entre la CESAO et la ligue des états arabes

Beyrouth

Le 26 Juin 2013, la secrétaire exécutive de la Commission économique et sociale pour l’Asie occidentale (CESAO) Rima Khalaf a signé un mémorandum d’accord avec le secrétaire général de la ligue des états arabes Nabil El Arabi, au siège de la ligue au Caire, pour développer la coopération entre les deux partis qui ne cessât de croitre au cours des dernières années.
La coopération entre la CESAO et la ligue des états arabes date depuis la création de la commission régionale en 1973, mais le mémorandum d’accord n’a pas été revu depuis 1983. Il s’est donc avéré essentiel de renouveler cet accord pour subvenir aux nouveaux besoins et défis actuels de la région et pour établir un nouveau cadre de dialogue et de coopération entre les deux organisations qui permettra de consolider leurs efforts pour l’intégration régionale et leur rôle dans la création de politiques publiques dans la région. Ce renouvellement de coopération confirme la détermination de la CESAO à développer sa relation avec la ligue arabe alors même qu’elle étend ses activités qui incluent à présent la majorité des pays arabes.
Les clauses de ce mémorandum portent sur la coopération dans différents domaines, tel que: le développement durable, la lutte contre la pauvreté, la réduction du taux de chômage, la promotion de l’intégration économique et commerciale au niveau régional, la sécurité alimentaire, les statistiques, la technologie de l’information et de la communication et la condition féminine. Le mémorandum propose de nouveaux mécanismes pour améliorer la coopération aux niveaux technique et politique. Au niveau technique, le mémorandum souligne l’importance de la participation de chaque organisation dans les comités techniques de l’autre, et la création de groupes de travails communs sur les thèmes de défis régionaux. La coopération politique se fera par la participation de la CESAO dans les réunions du conseil économique et social de la ligue arabe et dans ses sessions ministérielles spécialisées. De son côté, la ligue participera dans les sessions ministérielles de la CESAO, dans les sessions des sous-comités gouvernementaux et dans les réunions du mécanisme de coopération régionale des institutions des Nations-Unies qui travaillent dans la région arabe. Les deux organisations participeront dans les réunions mutuelles de haut-niveau.
Il est prévu que la signature du mémorandum soit bénéfique pour les deux organisations, et notamment pour le travail des Nations-Unies et ses agences de développement dans la région arabe à travers la promotion de l’intégration dans les activités de renforcement des capacités, l’élaboration de politiques, et la promotion de la coopération régionale entre les pays membres.